Le coaching est une discipline transversale des sciences humaines dont les principes d’autonomie, de responsabilité et de mis en action sont essentiels.

L’art du coaching nous fait spontanément penser aux Etats Unis, à la Grèce Antique et à l’univers des sciences humaines.

La Grèce antique

Il y a plus de 2000 ans, dans la Grèce Antique, certains philosophes posent les bases d’une pensée auto réflexive comme capacité attribué à l’être humain de trouver une vérité qui lui soit propre.

Cinq siècles avant Jésus Christ, Socrate invite ses contemporains à une nouvelle forme de questionnement, son expression « connais-toi toi-même » et la maïeutique se définissant comme l’accouchement des esprits. Par le biais de questionnements, l’esprit du questionné parvient à trouver en lui-même les vérités.

A son tours, Plutarque nous éclaire sur l’importance de l’écoute et de la relation à l’écouté.

Quant au Stoïcien Epictète celui-ci nous apprend qu’il faudrait ne devoir s’occuper que de ce qui dépend de nous.

Epicure et les épicuriens nous éclairent sur l’importance de jouir du moment présent. Il s’oriente sur l’importance de la prise en compte des « talents » de chacun.

Aristote pose la question de l’homme « parfait » qui atteindrait l’équilibre entre la pensée, les actes et les émotions, préfigurant le travail de Wiliam James et plus tard des neuropsychologues sur la place des émotions et l’émergence du concept d’intelligence émotionnelle.

De nos jours

C’est aux Etats unis, dans le monde du théâtre et du cinéma qu’apparait au début des années 60 le terme « coach » évoquant le répétiteur, celui qui entraîne et fait répéter le rôle.

C’est dans le milieu sportif, à partir de 1974 que la pratique du coaching telle que nous la concevons aujourd’hui fait son apparition.

C’est Timothy Gallwey, spécialiste du tennis et du golf qui en a créé les bases.

 Dans son premier ouvrage « the inner game of tennis » (le jeu intérieur du tennis) Timothy Gallwey parcoure l’essence même du coaching en évoquant « l’adversaire que l’on porte en soi », la libération du potentiel des joueurs, la notion de responsabilité, de connaissance de soi, de travail sur soi, d’accueil et de gestion de ses émotions.

Dans les années 80, aux Etats Unis et en grande bretagne la pratique du coaching fait son apparition monde du travail en s’axant sur la performance du dirigeant.

Son apparition en France date de la fin des années 80, exclusivement dans le monde du travail.

Depuis les années 2000, le coaching n’est plus exclusivement proposé au monde de l’entreprise. Désormais, le coaching permet à tous ceux qui le souhaitent, de développer leur potentiel et la connaissance de soi. C’est ce que Ariana Coaching vous propose aujourd’hui avec le coaching nutrition, le coaching de vie et le coaching professionnel.

En quoi consiste le coaching ?

Le coaching est une discipline transversale des sciences humaines. Qu’il se déploie à l’échelle des individus, des équipes ou des organisations, le coaching permet d’appréhender l’ensemble des interactions et des comportements individuels et organisationnels.

Le travail de coaching vous amène à vous repositionner, à reconsidérer votre point de vue sur vous-même, sur les autres et sur vos interactions aux différents environnements.

Notre objectif est de s’intéresser à la relation entre vous et votre problématique, et à votre capacité à trouver par vous-même les réponses à vos questions.

Professionnels ou particuliers, Ariana Coaching vous accompagne dans la définition et l’atteinte de vos objectifs et aux bénéfices d’une évolution positive pour vous.

« La solution est votre solution ! »

Le coaching par rapport aux autres pratiques :

  • Le coaching vs le conseil

Le conseil peut aider à solutionner un problème mais ne vous permet pas de gagner en autonomie. Le conseil est externe à vous et donc pas forcément adapté sur le long terme.

Le coaching, quant à lui, encourage l’apprentissage et l’autonomie. Avec notre accompagnement, vous trouverez vos propres solutions. Celles-ci sont donc plus « écologiques » pour vous et potentiellement plus efficaces sur le long terme. Le coaching met en lumière vos ressources intrinsèques encourageant par ce biais l’auto-apprentissage et des solutions plus pérennes.

  • Le coaching / formation

Certaines actions de coaching comme le coaching d’équipe, mettent en œuvre des ateliers de formation dont l’objectif est l’apprentissage de nouveaux comportements, de nouvelles pratiques ou de processus interactifs.

  • Le coaching / psychothérapie – psychologie clinique

Le coach n’est pas un psychologue sauf s’il a été formé et diplômé de ces deux disciplines.

Ce sont des disciplines qui peuvent être complémentaires dans certains cas. Au même titre, le coach peut vous encourager à être accompagné par un psychologue s’il décèle certaines maladies ou maux ou le coaching n’a pas sa place.

Cependant, la frontière entre coaching et thérapie est perméable. Les croisements en termes de concepts et d’outils sont nombreux.

On peut présenter la psychologie comme étant une science de la guérison.

En coaching individuel, cela relève souvent d’objectifs intermédiaires dans un processus plus large.

Le But étant de libérer votre potentiel !

Coaching en développement personnel

Coaching de vie et développement personnel - Ariana Coaching

Coaching
en nutrition

Coaching en nutrition - Ariana Coaching

Coaching
professionnel

coaching développement professionnel et coaching en entreprise - Ariana Coaching
%d blogueurs aiment cette page :